Au programme du 26 mai 2017 à 20h30

David Bursztein et Welt Orchestra

David Bursztein et Welt Orchestra

26 mai 2017 - 20h30 | ouverture des portes à 19h00

David Bursztein et Welt Orchestra

Avec humour, David Bursztein nous emmène en voyage. Il nous prend par la main et nous installe au c½ur de la rue du Shtetl, où s’interpellent, en chants Yiddish, ses dibbouks, fantômes d’un autre temps.

A l'issue du spectacle David Bursztein et Welt Orchestra vous proposerons de vous retrouver autour d'un bortsch dans une ambiance conviviale.
Tarif pour le plat après le spectacle : 7¤
Réservation obligatoire pour le repas !

Accompagné d’un quintet, David Bursztein nous transmet et partage avec son public son propre rapport au judaïsme. L’universalité de cette culture mise ainsi en spectacle s’adresse à toutes les générations, tous les publics, quel que soit leur milieu d’origine.
Sur un fond de pilpoul, de discussion et de remise en cause incessante, WELT nous propose un véritable hymne à la nuance.
On y sourit, on découvre, on se reconnaît, on s’attache à ces dibbouks, qui comme des esprits voyageurs se sont déplacés de générations en génération pour s’inviter sur scène, avec nous.

Le Yiddish. Cette langue que parlaient les grands-parents et parents de David Bursztein et qui ouvre un imaginaire, une fantaisie dramatique, propice aux blagues et à l'humour. Langue qui convoque le passé, les aïeux et les morts, et qui les fait converser.

"Welt" est composé d'un quintet.

Un violon, une contrebasse , un bandonéon, une scie musicale, une guitare, un cymbalum et un orgue de barbarie.
Les instruments ont eux aussi un pouvoir d'évocation, au- delà de la musique.

Le simple déplacement du violon vers la contrebasse nous donne à voir ou percevoir la Yiddishe Mame, cette maman d'autrefois.
La scénographie s’imposera d'elle-même par la singularité des instruments et leur disposition sur scène.
Mais aussi par la couleur sonore et l'harmonie des timbres qu'ils apportent.
L'orgue et le cymbalum ont des sons spécifiques.
Celui du cymbalum, aux couleurs des pays de l'Est, témoigne des peuples du voyage.
L'orgue de barbarie fait surgir des réminiscences de la rue du shtetl.
Par cette formation, le but premier est de revisiter les chansons yiddish.

Ce travail est principalement motivé par le désir de rendre hommage à la culture Yiddish, en ravivant la richesse de ses mots, de sa lucidité et de son humour.

Enfin, pour "la Marche avec les morts", vous verrez apparaître les Dibbouks. Les vrais.
Cette mise en scène toute particulière aura pour effet de réincarner une multitude de dibbouks.
Ce sujet délicat et nécessaire, celui du témoignage de la culture des shtetlekh, emprunte la voie de l'humour. La musique porte en elle, de fait, ce projet ambitieux dont nous ne sommes que les humbles interprètes.

Restauration possible sur réservation.

Tarif plein : 15.00 €
Tarif adhérent-e : 12.00 €
Tarif réduit (jeune -25 ans, intermittent-e, résident-e Ivry sur Seine) : 10.00 €

 
 

Artiste programmé

Bursztein David et Welt Orchestra  Bursztein David et Welt Orchestra
David Bursztein est comédien, chanteur, metteur en scène en ...