Les artistes / Emmanuel DEPOIX

Emmanuel DEPOIX

Emmanuel DEPOIX

Musicien : C'est sa formation. Il entre au conservatoire d'Annecy à l'âge de 6 ans dans la classe de clavecin de Georges Kiss. Il en sortira 11 ans plus tard avec un Premier Prix avec distinction.

Comédien : Amoureux de la scène, il rencontre le théâtre au conservatoire d'Annecy, dans la classe de Jaromir Knittl, puis à l'Ecole de la comédie de Saint-Etienne. En 1984 à 23 ans, il créé dans un café de Saint-Etienne son spectacle Baudelaire (one man show où il s'accompagne au clavecin) qui sera joué plus de 900 fois dont 600 représentations parisiennes. A partir de là il quitte sa « carrière » de claveciniste pour devenir un comédien-musicien. Il travaille alors entre autre sous la direction de Carlotta Clerici (C'est pas la fin du monde), d'Alain Mollot (La fin dune liaison, rôle de Bendricks et La Fourmilière, rôle du journaliste), Yves Pignot (Napoléon et… Jean-Victor de Soizik Moreau, rôle de Napoléon), Christophe Lidon (Le Misanthrope de Molière, rôle d'Alceste), Joël Dragutin (6 créations communes dont Dialogues d'exilés de Bertolt Brecht), Alain Bézu (La Nuit et le moment de Crébillon fils), Daniel Benoin (L’Ecole des femmes de Molière), Jean-Louis Bourdon (Jock), Alain Besset (On devrait tuer les vieux footballeurs de Ahmed Kalouaz), Roger Kahane (Demandez la chanson du film), Isabelle Starkier (Cabaret de la grand-peur de Bertolt Brecht), Betty Berr (Préludes en crimineur de Catherine Tullat), Patrick Verschueren (Mon Assassin très cher de Jordan Plevnes), Jean-Louis Pichon (Tartuffe de Molière, Ils disaient que je n’étais pas comme eux de Weingarten et Guy Paul), Prosper Diss (Roméo et Juliette de Shakespeare), Jaromir Knittl (La Sonate à Kreutzer d’après Tolstoï, L’Histoire du soldat de Ramuz et Stravinsky)…


Au cinéma et à la télévision il tourne pour Henri Paul Korchia (premier rôle au côté de Jacques Gamblin), Raoul Ruiz, Alain Bonnot, Patrice Martineau, Elisabeth Rappeneau…



Chanteur : Très inspiré par la chanson à texte depuis l'enfance, il chante pour la première fois en récital en 2002 dans un spectacle consacré à Léo Ferré. En 2005 il créé avec son complice Yves Pignot La Rive gauche en chantant, spectacle musical qui retrace la vie glorieuse des cabarets parisiens dans les années soixante.

Compositeur : En 2011, à l'occasion de la création de Dis-moi tout Dimey, cabaret musical sur des textes du grand poète montmartrois, il compose l'intégralité des musiques du spectacle.

Depuis 2002 il dirige l'Equipage qu'il a fondé, compagnie paquebot dédiée à la poésie et au cabaret, et pour laquelle il écrit sa première pièce C'est fini, la mer.

www.l-equipage.com

 
 

Programmation