Les artistes / SARAH OLIVIER

SARAH OLIVIER

SARAH OLIVIER

Pink Galina est le premier opus de Sarah Olivier. Elle compose, écrit, et interprète avec la participation de ses amis de toujours: Babx au piano et Roland Topor pour le texte de Bloo- dy Mary. Stephen Harrison et Brad Scott à la contrebasse, La voix de Fantazio sur Panique, Nico Duportal à la guitare, Jo Doherty et Michel Schick aux saxophones, Relu Merisan au cymbalum, Elisabeth Keledjian à la batterie. Sarah navigue entre rock, blues, punk, indus et chanson réaliste. Le tout donne un son unique et assez irrésistible.
L’écriture de Sarah Olivier est une fantaisie absolue et délicieuse où la vie et la mort se mêlent dans une sorte de transe. L’idée-même de la fête est chère à la chanteuse. Attache- ment profond pour ce moment perdu dans la nuit où tout se délite, entre abandon de soi, promiscuité des corps, chaleur, intimité, séduction, ivresse, où le vrai n’a jamais été aussi vrai, où la vie vacille et l’emporte quand même à la fin. Quant à sa voix, elle se fait tour à tour hypnotique sur Ophélie, tendrement mélancolique dans Matin d’été, canaille pour Voleuse et rageusement drôle sur Miss Coquette. La poésie est partout, même dans ses mots les plus crus. Les paroles reflètent un monde merveilleux où se dessine une vision pourtant très réelle, bestiaire fantastique entre loups qui s’entrechoquent, mollusques volants, ailes de visons et poulette en perdition. Mais tout à ses divagations, cet album n’en dégage pas moins une étonnante sérénité. Et si sur scène Sarah Olivier force le respect tout en assumant un sex-appeal déluré, elle défend sur cet album les mêmes valeurs qui l’ont toujours accom- pagnée : féminité, indépendance et liberté.
Elle a collaboré à la réalisation de l’album auprès de Bob Coke, producteur et ingénieur du son pour Ben Harper, Noir Désir, Bashung, Black Crows...Pink Galina est un bijou à écouter et à voir. Olivier.O.Oliver a dessiné de très belles encres de chine pour chacun des morceaux, Juste avant sa disparition.
Sarah Olivier distille une euphorie joyeuse et subtile, délicate comme une aile de papillon, excessive comme ce énième verre qu’on vide, enracinée et vertigineuse, infinie pulsion de vie qui définit tout son art.

www.saraholivier.com/

 
 

Programmation