Les artistes / David JISSE

David JISSE

David JISSE

David Jisse commence par la chanson après avoir étudié le chant et la guitare classique et c’est comme auteur /compositeur /interprète que pendant treize ans, avec Dominique Marge, il forme le duo « David et Dominique ».
Six disques seront enregistrés pendant cette période. Ils sont réédités dans l’Intégrale Ouvre-moi vite la porte titre de l’adaptation française du succès du chanteur Idir : A vava inouva et publiés dans la librairie sonore de chez Frémeaux et associés.

1973 Il rencontre le compositeur Luc Ferrari avec lequel il découvre la composition musicale électroacoustique et les écritures contemporaines. Il se forme au travail de studio, à la musique expérimentale et à l’art radiophonique.
Après le studio « Billig », espace de travail personnel du compositeur, mais géré comme le début d’un collectif, commence l’aventure de La Muse en Circuit, studio de création musicale dédié à la composition et à l’art radiophonique et soutenu par Maurice Fleuret en 1982.
1983 Il commence à travailler pour France-Culture dans le cadre du programme musical.
Il compose alors beaucoup pour le théâtre en collaboration avec les metteurs en scène Gérard Maro, Régis Santon et Jean Bouchaud.
Il compose aussi pour la télévision. Jours de sables -Youri, Le petit pommier – Liliane de Kermadec… et le cinéma. La part des choses – Bernard Dartigues.
1990 Charlotte Latigrat, directrice de France-Musique, lui confie une émission coproduite avec le CNDP / Le grand Bécarre avec Hélène Jarry et Dominique Boutel et Jean-Claude Perey. S’en suit une grande activité de sensibilisation du jeune public à la musique. Naîtront alors des collaborations avec l’Orchestre national d’Île-de-France, l’orchestre et l’Opéra de Nancy, l’Opéra de Paris et le Musée d’Orsay. C’est avec une classe du vingtième arrondissement de Paris qu’il compose – Prévenson – en collaboration avec l’IDEF, l’institu de l’enfance et de la famille.

1998 Il est nommé directeur de La Muse en Circuit qui deviendra CNCM – centre national de création musicale en 2006. Il invente le festival francilien – Extension – et le concours – Radioratorio – plus particulièrement adressé aux jeunes. Il structure le secteur pédagogique de la Muse en Circuit et travaille à la transmission en initiant de nombreuses créations avec les jeunes.
Il quitte France-Culture pour France-Musique, chaîne sur laquelle il anime principalement – Electromania – avec Chistian Zanesi et Christophe Bourseiller. Il garde une rubrique de musique contemporaine dans – L’oreille d’un sourd – sur France culture qui continuera dans La matinale de France musique
Aujourd’hui, avec François Bonnet, il anime – Electrain de nuit – une émission mensuelle consacrée à la musique électronique et diffusée sur France-Musique tous les mois.
Il poursuit son travail de compositeur : – 1024 – Hörspiel édité dans le cadre de la collection musique tracées de Savoie. Drôle de trame commande du GRM.
2005 Il fonde Futurs-composés-Île de France (réseau de la création musicale)
 qui deviendra un réseau national.
Il est aujourd’hui:
Secrétaire du syndicat Profedim – Syndicat professionnel des producteurs, festivals, ensembles, diffuseurs indépendants de musique –
Président de Presque rien – Association des amis de Luc Ferrari.
Président de EnRéso – réunion des CNCM – centres nationaux de création musicale
Avec Jean-Dominique Marco, chargé de mission, par la DGCA pour la création musicale et l’extension du label CNCM

http://www.david-jisse.com/

 
 

Programmation