Les artistes / KENT

 KENT

KENT

Une de ses chansons s'intitule : "En route vers de nouvelles aventures…"
Si l'on voulait présenter Kent en quelques mots c'est une devise qui lui irait bien. Autant de curiosités proposées autant de perspectives qu'il se plait à explorer et qui, suivant l'instant, la rencontre, deviennent une chanson, un dessin ou un livre.

Il nait à la Croix-Rousse, Lyon 4ème, dans une famille ouvrière. Tout gamin, il tombe dans la bande dessinée et dès 14 ans il découvre le rock et plaque ses premiers accords de guitare. Ces deux passions seront désormais deux rêves à aboutir et le moteur d’une vie.
Sur les bancs du lycée, il rencontre trois autres garçons. Ils se feront connaître sous le nom de Starshooter. C’est aussi là qu’il se lie d’amitié avec son compagnon de dessin : Philippe Bernalin qui signera plusieurs scénarios de bandes dessinées.

1976 : première publication d’une planche dans Métal Hurlant, dirigé alors par Jean Pierre Dionnet et Philippe Manoeuvre.

1977 : Starshooter sort son premier 45 tours chez Pathé Marconi.
A l’instar de Téléphone et de Bijou, Starshooter avec son rock énergique et coloré devient un parfait représentant de toute une jeune génération. Pendant 5 ans le groupe sillonne la France et enregistre 4 albums. En 1982, à la fois par fatigue et par peur de lasser, le groupe se sépare.

Kent se consacre alors pleinement à la BD, il publie 6 albums entre 1982 et 1986.

La musique reste présente, il entame une carrière solo en 1983 avec l’album AMOURS PROPRES, mais c’est son quatrième album A NOS AMOURS qui marquera un réel tournant. D’ex-Starshooter il devient Kent et redécouvre la chanson française.

Philippe Bernalin, scénariste et ami disparaît, l’envie de poursuivre la BD s’en va avec lui.
Changement de vie et de ville, Kent s'installe à Paris. Il rencontre Jacques Bastello avec qui il enregistre 6 albums. Ensemble ils multiplient les tournées.

D’autres artistes le sollicitent pour des textes, notamment Enzo Enzo avec qui il entame une collaboration, qui sera couronnée de succès en 1995. La chanson « Juste quelqu’un de bien » remporte la Victoire de la Chanson de l’année et Enzo Enzo le titre d’Interprète Féminine de l’année. Ils feront ensemble deux co-récitals.

L’album, comme la tournée, bien nommésCYCLONE marquent une pause, un besoin de recul et de se ressourcer.

2002, l’envie de renouer avec le rock et la rencontre du duo Bertrand Fresel au son et Fred Pallem, à la guitare et aux arrangements, donnent le ton aux trois albums qui suivront jusqu’à PANORAMA (2009). Dans cet album, il revisite, entre autres, ses chansons favorites avec la complicité de Dominique A., Barbara Carlotti, Arthur H., Agnès Jaoui et Suzanne Vega. C'est aussi son premier album en production indépendante.

Ce portrait serait incomplet s’il n’était fait mention de Kent auteur de 5 romans, d’un recueil de sonnets et de deux livres pour enfants avec l’illustrateur Stéphane Girel.

Il revient « officiellement » à la Bande Dessinée avec deux livrets sur un thème qui lui est cher, l’écologie.

En 2008, musique et dessin se mêlent pour la première fois avec L’HOMME DE MARS, livre-disque éponyme édité par Actes Sud/Universal.

En 2011 sort L’ALPHABÊTE, un livre-disque pour enfants pour enfants, dont il signe les illustrations.

2013, LE TEMPS DES ÂMES est son 14° album solo en studio.

kent-artiste.com

 
 

Programmation